Crédits à la consommation

L'arnaque du paiement en plusieurs fois

Les nouvelles manières de consommer ont engendré de nouveaux pièges : paiements en plusieurs fois sans frais ou reports d'échéances. Certaines de ces offres cachent en réalité un crédit renouvelable. Par exemple, une offre "10 fois sans frais" fait penser au client qu'il a souscrit à un prêt classique (sans intérêts) où son paiement est étalé en mensualités. A la fin du remboursement, le crédit reste toujours actif car en réalité, il s'agit d'un crédit renouvelable.


En cas de nouvelle utilisation, le crédit se fait aux conditions financières d'un crédit renouvelable et non à taux zéro!
Dans la même veine, un différé de paiement peut déclencher un crédit renouvelable.


Dans un tel cas, il convient de réagir rapidement pour éviter les agios et les divers frais supplémentaires.
Certains établissements comme Cetelem ont doté leurs cartes de puces Visa ou Mastercard qui permettent de retirer de l'argent.

Face à ces abus, certaines grandes surfaces comme Carrefour ou Leclerc interdisent ou limitent le paiement des denrées alimentaires à crédit.

Le but du crédit est de soutenir la consommation de biens manufacturés et non de finir les fins de mois.